Service des Incendies

La Brigade d’incendie a été fondé en 1950. À cette époque il y avait environ une quinzaine de pompiers volontaires. Au cours des années le nom de « Brigade d’Incendies a été changé pour devenir le « Services des Incendies . Le premier chef pompier volontaire de Saint-François fut M. Eddy Plante. Il occupa ce poste pendant 24 ans soit de 1950 à 1974. Depuis 1974, quatre autres chefs ont succédé à M. Plante soit M. Sylvio Pelletier de 1974 à 1984, M. Benoît Milliard de 1984 à 1988, M. Yvon Morneault de 1988 à 1998 et finalement M. Maurice Boutot qui commença en 1998 et qui est encore le chef pompier de notre village. M. Boutot devint même en 2006 le directeur du Service des Incendies. Il devint alors le premier chef pompier à temps plein pour le village de Saint-François.

 

A gauche nous pouvons distinguer M. Eddy Plante, le premier chef pompier, et a droite le chef actuel M. Maurice Boutot.

Les moyens de communication

Pour pouvoir aider la communauté de leur mieux, les pompiers devaient être avertis des feux qui pouvaient survenir à tout moment. Alors en 1967, des téléphones à manivelles furent installés dans les résidences de pompiers. Ceux-ci étaient tous reliés les uns aux autres. Ce système obligeait par contre les pompiers à résider dans les limites du village et à demeurer près du téléphone s’ils voulaient l’entendre. Il y avait aussi une grosse sirène sur la caserne qui avertissait les pompiers en cas de feu. Cette sirène existe encore, mais elle sert seulement en cas de désastre. En 1990, on intègre un système de paget parlante ce qui donne un peu plus de liberté aux pompiers. Cependant, ceux-ci devaient encore demeurer dans les limites du village s’il voulaient recevoir les appels. En 1996, un nouveau système de paget à affichage numérique remplace le système parlant. Ce nouveau système permet aux pompiers de recevoir leurs appels plus discrètement et aussi de les recevoir sur une plus grande distance. Une distance partant du Nouveau-Brunswick en entier jusqu’à la frontière du Québec et du Maine.

Les camions et l’équipement

La brigade a reçu son premier camion en 1950. C’était un camion de la défense civile pour le Haut-Madawaska. Depuis, plusieurs camions ont fait route jusqu’à Saint-François. Le service d’incendie a aussi depuis quelques années un système de « Mâchoire de vie » pour dégager des personnes coincées dans leur véhicule lors d’accidents. Aussi, le Services des Incendies conjointement avec le service d’ambulance ont fait l’achat d’un « Traîneau de Survie », mini- ambulance pouvant aller chercher des victimes prises dans des endroits que l’ambulance ne peut pas atteindre.

Les activités

À chaque année, le Services des Incendies est invité à un tournoi amical entre tous les Service des Incendies du Nord-Ouest. Dix-huit services participent à ce tournoi qui se déroule en juin. Le Services des Incendies de Saint-François organise aussi à tous les deux ans une journée champêtre pendant laquelle ils font des démonstrations de leur équipement et organisent des activités pour petits et grands.


Site web créé par:Web Design and Website Development Company S4W.co Solutions Web